La Switch d’or

Partie 1 Introduction du 15 au 26 novembre 2021 Classe de Mr Gauthier

New York, année 2019.
La Covid a atteint les USA,beaucoup de gens sont contaminés.
Le maire de la métropole a dit de rester chez soi.
La ville est déserte et silencieuse…la nature reprend petit à petit sa place.
Trois amis : Rébi, Raven et Malek ne peuvent plus se retrouver à Central Park.
Rébi est assez content de ne plus aller à l’école:il joue à la console et surtout… il dort.
Dans l’appartement familial de l’Empire State Bulding, Malek fait les devoirs envoyés par la maitresse. Raven, lui, habite avec ses parents, deux scientifiques, près de Greenwich Village. Il les voit peu ; ils cherchent un remède contre la Covid.
Heureusement les trois amis communiquent grâce à leur Switch.
 

Partie 2 L’événement perturbateur du 3 au 14 janvier 2022 Classe de Mme Plus

Un jour enfin, les consignes sanitaires s’assouplissent et les trois amis peuvent se retrouver chez Malek, dans son immense appartement au 100 e étage. Rébi et Raven arrivent ensemble et toquent à la porte. Malek leur ouvre avec un grand sourire, elle est très contente de les revoir.

« – Bonjour les amis, je suis ravie que vous soyez là !

– Salut Malek, moi aussi je suis très heureux ! dit Rébi.

– Eh oh, et moi alors ! Vous m’oubliez ? Ouais, c’est vrai que c’était vraiment énervant de ne pas se voir pendant si longtemps à cause de ce fichu virus !

– Carrément , nous sommes bien d’accord avec toi ! répondent en chœur Rébi et Malek.

– Mais, j’y pense, allez-y, entrez ! Emily, la gouvernante, nous a préparé un bon goûter : cupcakes au chocolat et pancakes au sirop d’érable. Et il y a aussi du Coca cola !

– Wouah, génial, on va se régaler ! »

Les trois amis entrent dans le salon et s’installent dans un grand canapé moelleux et confortable.

« – Maintenant que nous sommes là, nous pouvons enfin jouer ensemble à la Switch ! dit Raven en mangeant un cupcake.

– Hum, ils sont vraiment délicieux ces pancakes ! ajoute Rébi.

– Bon alors, on commence à jouer oui ou non ? demande Malek qui commence à s’impatienter. »

Tandis que Malek allume la télévision, Raven et Rébi  attrapent chacun une manette et démarrent une partie de Mario Kart. Raven conduit la voiture de Mario et Rébi celle de Luigi. La course a commencé, les deux voitures se suivent sur un nouveau circuit qui ressemble à celui des « 24h du Mans ». Mario appuie à fond sur la pédale mais Luigi le double et passe devant. Mario décide de ne pas se laisser faire, il accélère et double à son tour. Il va être le premier à la course c’est sûr, mais soudain, il reçoit une carapace rouge de la voiture qui le suit. Pour se venger, il lance à son tour une peau de banane qui atterrit sur le pare-brise de Luigi et là, au lieu de s’arrêter comme d’habitude dans le jeu, le bolide de Luigi fait un salto arrière puis trois sauts en avant jusqu’à retomber sur la voiture de Mario qui est complètement écrasée.

Devant leur écran, les trois enfants sont bouche bée de voir le jeu faire des choses aussi folles. Ils ne comprennent rien à ce bug, ils ont beau appuyer sur tous les boutons de toutes les manettes, cela ne change rien, les manettes ne répondent plus, le jeu est bloqué. Raven se lève alors du canapé et s’approche de la télévision pour l’éteindre et réinitialiser le jeu. Après l’avoir aussitôt rallumée, il se réinstalle et tente de recommencer une partie. Sur l’écran, Mario et Luigi sont à nouveau dans leurs voitures comme d’habitude, la course peut reprendre, quant au détour d’un virage, Mario franchit un tremplin et, chose incroyable, il tombe de la voiture et atterrit la tête la première dans la terre tandis que Luigi arrive à toute allure et lui roule dessus. Le pauvre Mario se redresse alors lentement, il a l’air d’avoir très mal, il est tout chamboulé et des étoiles lui tournent autour de la tête. Une grosse bosse apparaît sur son front, soulevant même sa casquette. Heureusement, quelques instants après, il réussit à la faire disparaître grâce à de la poudre magique. Pendant ce temps, Luigi sort de sa voiture et arrive en courant vers lui pour s’excuser. Il lui dit qu’il ne comprend pas ce qu’il s’est passé, qu’il y a eu un bug. Mario dit être bien d’accord avec lui puis Luigi remonte dans sa voiture et s’en va tout seul.

Devant leur télévision, les enfants n’en croient pas leurs yeux. Que se passe-t-il ? Cette fois-ci, ils débranchent la Switch et la télévision en se disant qu’ils ont dû rêver et ils décident d’aller boire un verre d’eau dans la cuisine pour se rafraîchir. Quand ils reviennent, tout s’est rallumé ! Les trois amis voient alors à l’écran Mario qui a complètement repris ses esprits. Ils ont vraiment  l’impression que Mario les regarde. Mario va à droite, à gauche et les enfants le regardent toujours. Il semble surveiller les regards des enfants qui le suivent. Il recommence et…tout à coup, les enfants éclatent de rire. Mario s’étonne et se rend compte que sa salopette est tombée par terre à cause du choc, laissant voir son caleçon avec des petits cœurs roses ! De l’écran, Mario s’adresse alors aux enfants avec son accent et leur dit :

« – Bon, vous allez arrêter de me regarder comme ça, je suis en culotte, et alors ??? »

– M…. Mai… Mais, pourquoi il nous parle ? Comment fait-il pour nous voir ? demande Raven et Malek.

 Mario continue :

– Vous allez être les joueurs du concours de la Switch d’or !

– Comment ? Mais de quoi parle-t-il ? demande Rebi »

Devant les enfants qui regardent la scène stupéfaits, Mario se dépêche de se rhabiller : il remet sa moustache et sa casquette correctement et reprend un air sérieux. Maintenant, il semble regarder les enfants de plus en plus bizarrement et les enfants eux aussi ne le quittent pas des yeux. Puis tout à tout, il grimpe dans sa voiture, démarre, accélère et surgit de la télévision en passant à travers l’écran. Sa grosse voiture atterrit dans le salon et met un gros bazar dans l’appartement.  Les trois amis tout paniqués et en même temps émerveillés n’en reviennent pas, ils regardent la scène et n’en croient pas leurs yeux. Mario sort de la voiture et se tourne vers les enfants mais Raven prend peur et se précipite vers la télé pour l’éteindre en espérant tout faire disparaître.

 « – Non, arrête, j’ai quelque chose d’important à vous dire ! leur dit Mario. »

Raven repose la télécommande tandis que Mario lui redemande cette fois poliment de ne surtout pas éteindre la télévision.

Les enfants essaient alors de parler à Mario :

«  – Mais, qu’est-ce que tu fais là ? Nous venons de la Terre mais, et toi Mario, pourquoi es-tu là ? interroge Malek.

– Comment ? Vous me connaissez ? s’étonne Mario.

– Oui, tu es très célèbre sur notre planète ! répond Raven.

– D’accord.

Mario se souvient qu’il doit dire quelque chose aux trois enfants :

– Eh bien les enfants, j’ai un message très, très important à vous donner ! Un grand danger menace le monde et ….

Les enfants écoutent avec attention.

– …. Ma planète est carrée !!!

– Quoi ??? répondent ensemble Rébi, Raven et Malek.

– Ah, ah, ah, vous m’avez cru, hein ?

– Eh, mais non ! Ce n’est pas ça ton message, un peu de sérieux Mario ! s’énerve Malek.

– Bon d’accord, répond Mario. On ne peut plus faire de blague ! Alors voilà, le vrai message : En avez-vous marre du Covid ?

– Ouiiiiii ! Plus que marre !

– Alors, écoutez-moi les enfants. Il faut retrouver la Switch d’or sacrée , elle a disparu, ce sont les microbes du Covid 19 qui l’on volée et sans elle, la Covid va nous envahir complètement !  Moi, je n’arrive pas à la récupérer et c’est la seule chose qui peut faire disparaître la Covid !

– Mais, c’est quoi « la Switch d’or sacrée» interroge Rébi ?

– C’est une Switch très puissante, elle a le pouvoir de faire disparaître la Covid et de vous ramener dans un monde normal sans virus, comme avant.

–  Mais où est-elle ? demande Raven.

– Dans mon monde ! répond Mario. »

A ce moment, Mario fouille dans ses poches mais ne trouvant rien, il court vers sa voiture, trébuche sur une peau de banane, tombe sur le dos, se remet donc debout puis ouvre le coffre et en sort un grand sac qu’il pose sur la table du salon. Devant les enfants, il le vide et sort une banane, un livre, une trousse, une chaise et un slip.

« – Oups, ça, c’est mon slip  de rechange ! » dit Mario en riant.»

Malek, Rébi et Raven, eux, sont morts de rire ! Enfin, il sort un drôle de parchemin argenté, l’étale sur la table et il commence à lire : « Plan du monde parallèle pour ceux qui veulent se débarrasser de toute épidémie : Comment gagner la Switch d’or sacrée ? »

« – C’est ce plan que nous devons utiliser ?

– Oui, répond Mario. Et c’est dans mon monde que vous devez venir.

– Mais comment faire ? répondent les trois amis.

– Il faut appuyer tous les trois en même temps sur le plus gros bouton de votre manette, vous serez alors téléportés. Une fois arrivés, vous serez devant 4 portes donnant sur 4 mondes à traverser : le monde des tornades (si vous vous faites attraper, cela aura des conséquences…), le monde des trous noirs (cinq trous seront des hologrammes et il y aura un trou réel), le monde des oignons (ils sentent tellement mauvais qu’ils font pleurer) et le monde des mauvaises odeurs (elles sentent tellement mauvais qu’il faut se boucher le nez). Dans chacun d’eux se trouve un objet précieux à récupérer ainsi que trois ingrédients. Si vous parvenez à rassembler ces trois ingrédients et à les mélanger, alors vous pourrez faire une potion qui vous permettra d’ouvrir les portes pour sortir de chaque monde. Quand vous aurez trouvé les quatre objets, alors vous pourrez affronter le roi Coronavirus. Ah oui, parce qu’à la fin, il faudra battre le roi Corona virus. C’est lui qui garde la Switch d’or sacrée. Il m’a déjà infligé de nombreuses blessures, il a une force surhumaine, il travaille la magie du virus c’est-à-dire la magie noire, elle est très puissante. Si vous réussissez, alors la Covid s’en ira enfin et partira dans un monde en deux dimensions.

– Et quels sont les objets précieux que nous devons trouver ?

– Vous devrez rapporter pour votre combat contre le roi Coronavirus un œuf de phénix rouge, un œuf de putois en or, une perle brune et une dent de brochet en bronze. »

Les enfants pensent que c’est peut-être un piège, ils ne sont pas rassurés mais c’est le seul moyen pour qu’il n’y ait plus ce fichu Covid. Alors les enfants demandent à Mario comment ils peuvent aller dans le premier monde et quelles sont les consignes à respecter. Mario répond :

« – Les consignes sont très simples : si vous échouez à une seule épreuve, il n’y a plus d’espoir et si vous vous faites toucher par une abeille, vous perdez un point, en sachant que vous en avez cinq en tout. »

Les enfants se regardent sans rien dire. Raven demande :

« – On y va? Oui ou non ? » Malek fait  « oui » d’un hochement de tête mais Rébi hésite.

Mario reprend et insiste :

«- Les enfants, aidez-moi !!! Il faut retrouver la Switch d’or pour tuer le Coronavirus !

– Du calme Mario ! dit Raven. Il va falloir se calmer ! Déjà que tout à l’heure on t’a vu en caleçon….

– Qui, moi ? dit Mario tout gêné.

– Oui, toi !!! Répondent ensemble les trois amis.

– Bon, d’accord… Maintenant, y a-t-il encore des questions ? Non ? »

Les enfants et Mario prennent alors chacun une manette et s’apprêtent à appuyer tous en même temps sur le plus gros bouton.

« – C’est bon, nous sommes prêts, dit Malek.

– Bien alors maintenant, vous allez entrer dans le jeu ! continue Mario. »

Les trois amis sont étonnés, ils n’ont pas eu le temps de dire un mot qu’ils sont aspirés dans l’écran et sont déjà dans le jeu.

Partie 3 Série d’actions du 17 au 28 janvier 2022 Classe de Mme Petit

Tut-tut-tut…. Une sonnerie de réveil retentit…

Malek se réveille abasourdie par ce drôle de rêve. Sept heures, Malek se prépare pour vivre une énième journée de confinement. Elle se lève, prend un bon petit-déjeuner, prend une douche et s’installe devant son PC portable dans sa chambre. Elle l’allume et entend toquer à la porte. Son père, qui est banquier, vient l’avertir qu’il part faire les courses et qu’il prendra plus de temps que d’habitude car il doit passer à son bureau chercher un dossier.

Il referme la porte. Malek entend les pas s’éloigner et la porte d’entrée claquer. A ce moment, un appel visio sonne. Les cours peuvent démarrer.

        Les heures défilent. Malek a terminé ses cours en visio. Elle sort de sa chambre pour déjeuner. Elle s’aperçoit que son père n’est toujours pas rentré et décide de l’appeler sur son téléphone portable. La sonnerie retentit dans la chambre du père. Il a oublié son téléphone !!!!

        Malek décide de le rejoindre au bureau à pieds. Arrivant à la banque, elle s’aperçoit que la porte est entre ouverte ce qui est étrange car son père ferme toujours la porte à clé pour protéger les données de la banque.

        Prudemment, elle s’introduit dans la banque où règne un silence mystérieux. Elle court jusqu’au bureau de son père, ouvre la porte et découvre… un bazar monstre !! Tout est déviré : la chaise est tombée, les documents sur le bureau sont renversés, la lampe a basculé,  la ligne de téléphone est coupée, le bureau s’est retrouvé à l’envers et l’étagère est retournée… Le tableau, derrière lequel se trouve le coffre fort,  est cassé. Le coffre  est ouvert et tous les papiers ont disparu… La fenêtre est ouverte ; une légère brise vient lui rafraîchir le visage.

        Malek pousse un cri de terreur !!! Où est passé son père ?

Soudain, elle entend des pas dans l’escalier… Elle se cache derrière le bureau sans faire de bruit… Les pas approchent… Elle retient sa respiration… Quelqu’un entre dans le bureau…

«  Mais que se passe-t-il ici ? demande une voix que Malek reconnaît tout de suite. C’est celle du patron de son père. Elle surgit de sa cachette et lui explique tout de A à Z. Le patron est étonné et décide de l’aider pour retrouver son père.

        Elle appelle ses amis Rubi et Raven qui arrivent aussitôt.

Les quatre compères cherchent des indices pour savoir par où commencer. Dans le fouillis du bureau, ils retrouvent une chaîne avec les initiales M.F. gravées. Le patron emmène les adolescents dans la salle des caméras. Ils visionnent les vidéos et retrouvent le moment de la bagarre. Ils regardent l’heure : 10h38. Le ravisseur est cagoulé… Ils font un zoom sur la cagoule car ils remarquent une inscription dessus : M.F. ; ce sont les mêmes initiales que sur le bracelet. Mais que signifient-elles ? S’ils trouvent la signification, ils trouveront le ravisseur et le lieu où doit être le banquier.

        Ils cherchent sur Internet quelle entreprise correspond aux initiales. Avec détermination, Malek inscrit les initiales sur l’écran. Elle clique sur  la loupe…

Quelques secondes plus tard, défilent les informations… A leur grande surprise, le nom d’une seule entreprise s’inscrit sur l’écran : Master Farmer… Une entreprise qui fabrique des engins agricoles qui a de nombreuses dettes et qui doit énormément d’argent à la banque.

Soudain, le téléphone du patron sonne… Ce sont les ravisseurs qui demandent une rançon de 5 000 000 de dollars… Le patron explique aux enfants qu’il s’agit certainement des dirigeants de Master Farmer, une entreprise qui coule… Pour combler leurs dettes, ils demandent de l’argent ou ils abandonneront le père au milieu du désert. Ils doivent apporter l’argent à 16h00 en haut de la statue de la liberté. Les ravisseurs ont demandé de ne pas prévenir la police.

Le patron réunit l’argent dans une valisette et part avec les enfants. Il est 15h30 lorsqu’ils quittent la banque.

        16h00, au sommet de la statue de la Liberté, les quatre compères patientent… 16h30 toujours personne… Ils décident d’appeler la police et de leur donner rendez-vous à l’entreprise Master Farmer, lieu où doit se trouver le père. Le téléphone sonne à nouveau. Le patron répond et les ravisseurs expliquent qu’ils n’ont pas confiance et qu’ils remettent le rendez-vous le lendemain à la même heure et au même endroit. Ceci est insupportable pour Malek… Pas question de laisser son père passer la nuit avec les ravisseurs.

        Le patron emmène les enfants dans sa voiture et direction Master Farmer…  Arrivés à l’entreprise, il remarque que les bâtiments sont vides… Les employés ont quitté l’entreprise… Seul un  gardien avec un chien surveille les bâtiments. Comme l’entrée est sous surveillance, ils cassent une fenêtre et pénètrent dans une salle. Ils observent autour d’eux, aucune caméra ne fonctionne.  Les quatre amis entendent le chien et le gardien qui passent devant la salle. Ils retiennent leur respiration… Les pas s’éloignent… La voie est libre ; ils quittent la salle… Ils avancent doucement dans le couloir lorsque, soudain, ils entendent un cri qui provient du sous-sol. C’est certainement le père de Malek. Ils se précipitent dans les escaliers et descendent au sous-sol. Ils voient une lumière rouge à travers une porte… Ils vont pour actionner la poignée lorsque la porte s’ouvre. Rapidement, ils se cachent… Les ravisseurs sortent de la salle et oublient de fermer la porte… Lorsqu’ils sont éloignés, les quatre amis rentrent et découvrent le père attaché à une corde avec du scotch sur la bouche. Ils enlèvent le scotch et détachent le père de Malek.

        Celui-ci leur explique que c’est piège et au même moment la porte se referme… Et un bruit de clé retentit… Clic clac… Les voilà TOUS enfermés !!!

Partie 4 Le dénouement du 21 février au 4 mars 2022 Classe de Mme Sablayrolles

Effrayés, Malek et ses amis s’appuie sur le mur, désespérés. Tout à coup, Malek soupire « On ne va jamais y arriver ! » et elle s’appuie par inadvertance sur le mur sur un interrupteur. Un haut-parleur se déclenche et une voix retentit dans la pièce :

« Bonjour et bienvenue dans notre grand jeu de la Switch d’or ! » A ces mots, les enfants se regardent car Malek leur a raconté son étrange rêve le matin même. Elle l’avait aussi expliqué à son père un peu plus tôt, bien que celui-ci l’avait écouté d’une oreille distraite.

La voix reprend : « Pour vous délivrer, vous devez réussir les épreuves. Vous devez aller chercher quatre objets, dans quatre pièce différentes. Si vous réussissez, on vous rendra votre liberté. »

Cette annonce est de plus en plus étrange, elle ressemble à son rêve. Malek est encore plus surprise quand la voix ajoute : « Le premier monde que vous traverserez est le monde des Tornades, vous devez y récupérer l’œuf rouge du phénix. Le deuxième monde est celui des trous noirs, vous y trouverez la pierre brune. Le troisième monde est le monde des oignons, avec l’œuf du putois en or. Le dernier monde est celui des mauvaises odeurs vous trouverez une dent de brochet en bronze. A vous de jouer ! Bonne chance ! » Avant de s’éteindre, un rire à glacer le sang retentit du haut-parleur.

Le père de Malek et son directeur expliquent aux enfants de chercher une issue. Les enfants partent dans toute la pièce et Rébi trouve une manette en forme de bougie près de la porte. En tirant la manette vers le bas, le mur s’ouvre par le bas. Un conduit d’aération apparait. La petite troupe s’engage à quatre pattes dans le conduit. Arrivés au bout du conduit, une hélice énorme brasse l’air. Grâce à un bâton, le père de Malek réussit à la bloquer. Au centre de l’hélice à la place d’un boulon, l’œuf rouge du phénix apparait. Raven s’en empare : « C’était le monde des Tornades et nous avons le premier objet. »

Les cinq compères traversent l’hélice et arrivent dans une salle assez petite où il y a le trou d’un ascenseur sur le mur. Ils essaient de toucher mais c’est dur. Malek voit que c’est de la peinture et dit à Rébi et Raven : « Je crois qu’ils ont utilisé la technique de l’anamorphose pour nous berner !

-Nous pouvons toucher le mur pour vérifier si c’est peint ! » dit Malek.

Rébi touche le mur en premier avec sa main et … Sa main s’enfonce dans un trou, il va perdre l’équilibre et ses amis le tirent pour l’empêcher de tomber.

« Le monde des trous noirs ! » s’écrit Rébi. Le père de Malek aperçoit alors une perle brune à la place du bouton de l’ascenseur. Ils la prennent et la cabine de l’ascenseur arrive. Les adultes accompagnés des enfants montent à bord et l’ascenseur monte d’un étage.

Lorsque la porte s’ouvre, ils arrivent dans une pièce à l’odeur d’oignon très forte. Le monde des oignons !

Au loin, ils aperçoivent une montagne d’oignons. Ils décident de s’approcher et de l’escalader, quand des putois les prennent par surprise avant l’arrivée au sommet. Les cinq humains dégringolent. Ils décident alors de remonter et de prendre à leur tour les putois par surprise. Effrayés, les putois dégringolent, les enfants en profitent pour prendre l’œuf au sommet. Tous descendent pour sortir par une porte sur le côté, mais sont pris en chasse par les putois. Alors ils trouvent une peau d’oignon très grande et décident de l’utiliser comme d’une luge. Ils glissent alors vers la porte qui s’ouvrent à toute vitesse, avec leur œuf de putois en cadeau.

Passés la porte, ils voient une cascade de camemberts coulants. Sur une commode, ils prennent des pinces à linge et les utilisent comme pince-nez. Ils décident de passer sous la cascade. Et là, ils aperçoivent un chemin bordé d’arbres et tout au bout, une statue de brochet en bronze.

Ils accourent vers la statue à toute vitesse et une voix retentit : « Je suis le maître du monde des mauvaises odeurs ! Que voulez-vous ?

Malek s’empresse de dire : « Nous cherchons la dent en bronze du brochet.

-Si vous la voulez, alors vous devrez manger un camembert chacun, s’empresse de répondre la voix. Mais il faut que vous sachiez que les camemberts datent du Moyen-Âge. Si vous n’y arrivez pas, vous resterez à vie, dans ce monde. Alors que choisissez-vous ?

-Nous acceptons, s’exclament mon père et son patron.

Mais, c’est sans compter que Raven n’aime pas le camembert. Les deux adultes s’exécutent avec répugnance. Malek et Rébi y arrivent aussi. Mais Raven s’exclame : « Beurk ! Je n’y arriverai pas , je vous assure ! »

Il essaie d’en manger un bout et vomit. Alors à force d’encouragement, et de patience, Raven y arrive en pleurant car il ne veut pas rester enfermer dans ce monde.

A la fin de la dernière bouchée, il s’écrit : « C’est bon, vous pouvez nous donner la dent, on a tout manger ! »

Alors la gueule du brochet de bronze s’ouvre et Raven décroche la dent. Cette dent est un déclencheur qui ouvre la dernière porte.

Le père de Malek et son patron poussent les enfants pour la traverser. Ils entrent alors dans une pièce noire.

Pas un bruit…. Pas une lumière…. Quand tout à coup, des voix leur crient :

« SUUUURPRIIIIISE !…. »

– Co… Comment ? murmurent en cœur Rébi, Malek et Raven.

-Et oui, dit le père, c’était pour vous sortir de la pandémie du corona virus, nous avons organisé cette mise en scène et ce jeu pour vous.

-Bon, on s’attaque au gâteau ? » dit Raven, qui a encore le goût du camembert en bouche.

– Pas besoin de me le dire, j’ai déjà attaqué les bonbons, dit Rébi.

Les enfants s’approchent du gâteau, quand un homme en sort « SURPRISE ! » dit le cuisinier.

Partie 5 La situation finale du 7 mars au 18 mars 2022 Classe de Mme Pourias

Les enfants sursautent de peur, ils ne s’attendaient pas à cela ! Mais ils sont vraiment contents. Ils découvrent autour d’eux tout un tas de friandises : des gâteaux coulants au chocolat, des chamallows, des sucettes géantes… Au même moment, ils entendent une voix très grave : « Bravo les enfants, vous avez remporté la Switch d’or ! ». Les enfants reconnaissent la voix du cuisinier qui tient entre ses mains une Switch dorée posée sur un coussin rouge. « Il n’en existe qu’une seule dans le monde entier ! Vous pourrez jouer à tous les jeux que vous voulez !! ».

Quelques jours après, les trois amis écoutent les informations à la radio et ils entendent : « Bonne nouvelle, dès lundi tous les enfants pourront retourner à l’école ! ». Ils sont tellement heureux qu’ils en dansent de joie et ont hâte de préparer leur cartable. La mauvaise nouvelle c’est qu’ils doivent porter le masque et respecter les distances de sécurité mais quel plaisir pour tout le monde de se retrouver et de raconter tout ce qui s’est passé durant le confinement !!