Le kidnapping de Noël

Partie 1 Introduction du 15 au 26 novembre 2021 Classe de Mme Launay

Washington, le 24 décembre 2020, 22h.

Gabriel, 9 ans est très heureux. Aujourd’hui, c’est le réveillon de Noël! Il est impatient d’ouvrir ses cadeaux mais il faut attendre minuit. Il est joyeux car la famille est réunie. Papy et mamie Gérard et Elizabeth, les parents de Mathieu (son papa) sont arrivés de Bordeaux avant hier, accompagnés de papy et mamie Claude et Annick les parents de sa maman Alice.

Autour de la table, tout le monde est réuni et discute, chacun est heureux de se retrouver. Pour tous, c’est le premier Noël en Amérique.

Il y a 5 mois, leur vie a été bouleversée: Alice et Mathieu ont gagné une somme inespérée en jouant à la loterie. Ils ont alors réalisé leur rêve, celui de partir à Washington, aux États-Unis.

Gabriel va tous les jours à la French School de Washington où il a trouvé de nouveaux amis. Alice et Mathieu ont décidé de donner de leur temps et de leur argent pour s’occuper des personnes sans abri.

– Quel bonheur de se revoir et de se retrouver en famille! s’exclame Élisabeth.

– Papy et mamie, vous m’avez tellement manqué! s’écrie Gabriel.

– Quelle belle ville! Les illuminations de Noël et les vitrines sont magnifiques! s’émerveille Gérard.

– Il est minuit! Il me semble que c’est l’heure d’ouvrir les cadeaux! prévient Alice.

Partie 2 L’événement perturbateur du 3 au 14 janvier 2022 Classe de Mme Kayser

Gabriel ouvre le premier tous ses cadeaux. Il reçoit des livres, des billes et un train électrique. Il est
vraiment très heureux !
« Merci Père Noël ! »
Maintenant, c’est au tour d’Alice et Mathieu d’ouvrir leurs cadeaux, toute la famille est réunie autour
du sapin, quand soudain, on sonne à la porte.
« Gabriel, veux-tu bien allez ouvrir la porte s’il te plaît ? lui demande son papa.
– J’y vais ! Répond Gabriel, le cœur joyeux »
Pendant ce temps, Alice découvre son premier cadeau, son parfum préféré !
Elle demande : « Qui est ce Gabriel à la porte ? »
Sans réponse, elle demande à nouveau : « Gabriel, qui est à la porte ? »
Mais en vain, Gabriel ne répond pas. Alors, Mathieu va voir et trouve la porte d’entrée grande
ouverte, Gabriel n’est plus là. Il l’appelle : « Gabriel, Gabriel » Il appelle de plus en plus fort « Gabriel,
Gabriel », mais personne ne répond.
Alice, ses parents et ses beaux-parents se précipitent dans le hall d’entrée de la maison. Très vite,
tous paniquent et se mettent à courir dans le quartier, mais en ce soir de Noël, les lumières brillent
dans chaque maison, il n’y a personne dans les rues de Washington.
Les parents et grands-parents de Gabriel reviennent au domicile, affolés, ils décident d’appeler la
police immédiatement quand papi Gérard annonce :
« Attendez, il y a une lettre sur le paillasson ».
Gérard ouvre la lettre, les mains tremblantes, pendant qu’Alice pleure son fils disparu.
« Alice and Mathieu, Your son is in our hands, meet at midnight at the entrance to the National Mall parc if you want to see him alive again ».

Partie 3 Série d’actions du 17 au 28 janvier 2022 Classe de Mme Houdayer

Toute la famille repart immédiatement en direction du parc, pour aller chercher Gabriel. Ils arrivent au parc, il est bien plus de minuit et la grille est close. Quelle déception !

Toute la famille rentre à la maison et se couche le cœur gros.

Le lendemain, très tôt, la sonnette retentit. Alice accourt à la porte croyant que c’est Gabriel. Elle ouvre et voit sur le paillasson une nouvelle lettre.

« Alice and Mathieu, if you want to see Gabriel again, bring $100,000. See you at 4:30 pm at the beginning of 1st street Southwest, don’t notify the police. »

Dans l’enveloppe ils trouvent aussi une photo de Gabriel devant le Capitole, preuve qu’il est encore en vie.

« -Mais qui a pu bien faire cela ?  réfléchit Alice.

-Vous ne connaissez personne qui vous en veut ? demande Annick.

– C’est vrai que depuis que nous avons gagné à la loterie, certains amis sont jaloux et ne comprennent pas que nous sommes partis à Washington pour aider des sans abris » répond Mathieu.

– Ce qui est étrange, c’est que dans le message, il parle bien de Gabriel, donc ce sont des personnes qui nous connaissent. » ajoute Alice.

Toue la famille est désemparée.

Tout à coup Gérard s’écrit :

-Nous ne pouvons pas rester, sans rien faire. Allons au parc. Répartissons-nous par deux et cherchons le moindre indice qui pourrait nous aider. Allez courage, ne baissons pas les bras ! »

Tous ensemble, ils retournent au parc. Ils se dispersent par groupe de deux.

-Alice, tu vas avec Mathieu, Gérard avec Elisabeth et Claude avec moi, ordonne Annick.

Il fait froid en ce 25 décembre, les promeneurs sont peu nombreux. Ils passent des heures à chercher, à repérer les enfants dans le parc, espérant apercevoir à chaque recoin Gabriel.

Partie 4 Le dénouement du 21 février au 4 mars 2022 Classe de Mr Dhommée

Dépités, ils rentrent chez eux, mais arrivés devant le pied de la porte ils remarquent des traces de pas qui font du 42. Après un moment de réflexion, ils décident de les suivre. Après une heure de marche, plus rien, ils paniquent et toute la famille se met à crier:

« Au secours, à l’aide, on est perdu », personne ne répond.

En poursuivant leurs recherches, ils trouvent une maison abandonnée et là, sa mère le reconnait, il est bien vivant. En observant, ils aperçoivent deux hommes capuchés, tous les membres de la famille se mettent à chercher la manière d’entrer dans la maison afin de sortir Gabriel de ce piège.

Partie 5 La situation finale du 7 mars au 18 mars 2022 Classe de Mme Realini

Les parents de Gabriel avaient prévu de payer la rançon et avaient emmené un sac rempli de billets. La famille élabore un plan… Mathieu dispose une trainée de billets depuis la porte de la maison jusqu’à la forêt puis revient sonner à la porte avant de se cacher avec la famille à côté de la maison. Les kidnappeurs ouvrent la porte et, étonnés, suivent la piste de billets en les ramassant un par un. C’est alors que Claude, le grand-père, déchire ses habits et dessous il y a un kimono ! Il serre sa ceinture noire, pousse un grand cri et se rue à la poursuite des kidnappeurs. Il les plaque au sol en faisant une prise de karaté et les assomme. Claude enlève sa ceinture noire et les ligote l’un à l’autre. Les parents de Gabriel s’avancent alors vers les deux hommes ficelés et retirent leur capuche. Ils reconnaissent alors deux sans-abris qu’ils avaient aidés deux semaines auparavant, accompagnés de Gabriel qui leur avait parlé de la loterie. Ils voulaient sans doute de l’argent pour pouvoir changer de vie… Toute la famille se précipite dans la maison et retrouve enfin Gabriel sain et sauf ! La mère, Alice, appelle la police et dit :

« Bonjour, je vous appelle pour vous signaler qu’il y a deux hommes ligotés devant une maison abandonnée près de la forêt. Ils avaient kidnappé mon fils, on l’a retrouvé. » Les deux hommes passent leur soirée de Noël EN PRISON !!!!!!

En ce soir de Noël très bouleversant, toute la famille se retrouve autour d’un bon repas. Plus jamais les parents ne laisseront Gabriel ouvrir la porte de l’entrée tout seul !